WhatDoWeEat; Taste me, Love me, Kill me
Bonjour et Bienvenue sur What Do We Eat !
C'est pas votre truc de suivre les livres à la lettre ? Tant mieux... Nous non plus !

ll Aro - Carlisle Cullen - Sam Uley - Charlie Swan - Mike Newton - Jessica Stanley - Eric Yorkie - Caius - Marcus - Alec - Jane - Sulpicia - Embry - Quil ll

!! DISPONIBLES !! Et pleins d'autres encore.




 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 • Dawn ~[ Windfall ]~ .: PV :.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Co-admin; T'as un problème ? Hein hein hein ?

Co-admin; T'as un problème ? Hein hein hein ?
avatar


Regarde comme j'suis bavard : 172 Happy to be here : 12/01/2010
Mon âge ? : 26
Where I'm from : Somewhere... Beyond the sea. ♪ *PAN* Dans vos pensées... AHAH ! Avouez que vous pensiez à moi !

That's what I am
C'est le bordel complet :

MessageSujet: • Dawn ~[ Windfall ]~ .: PV :.   Lun 1 Fév - 18:41

    Sujet : Windfall
    Personnages : Dawn E. McAlister - Kingston Owen
    Statut : Privé - En cours
    Débuté le : Lundi 01 Février

Parfois, je me demandais pourquoi les directeurs de l'hôpital m'avait embauché. C'est vrai quoi, un de leurs chirurgien avait pris sa retraite, mais franchement, il n'y avait pas besoin de le remplacer, le docteur Cullen pouvait très bien tout faire lui-même. Ce n'était pas méchant envers lui bien entendu, mais n'empêche que c'était vrai, il ne se passait tellement rien dans ce coin reculé de Washington qu'on se demandait à quoi servait l'hôpital... Bon bien sûr, pendant la période de chasse il y avait toujours deux ou trois abrutis pour se tirer dans le pied ou alors se casser la figure dans la forêt. Il y avait bien quelques accidents aussi en hiver quand la pluie gelait et faisait glisser les voitures sur la route, ou en été quand les jeunes sortaient et se casser quelque chose ne faisant du sport... En gros, les urgences étaient toujours ouvertes, mais jamais pleines à craquer. Loin de là.

Bref, c'était encore un de ces jours ennuyeux où j'étais consignée dans mon bureau à attendre sagement que quelqu'un veuille bien se faire suffisamment mal pour qu'on m'appelle. J'avais fini de remplir mes dossiers. Le traitement de tout les patients fonctionnaient correctement. Aucune complication à déplorer... Je soupirai. Je savais maintenant pourquoi le docteur Cullen était si apprécié dans la ville. Il avait tellement de temps libre qu'il devait le passer à bavarder avec les autres malades... Il ne devait avoir que ça à faire. Moi en revanche, je n'étais pas assez bavarde ni intéressée pour me mêler au commun des mortels. Je préférais m'ennuyer enfermée dans un bureau plutôt que d'écouter les gens me raconter leur vie en essayant de leur faire croire que j'en avais quelque chose à faire de leur histoire. Non mais vraiment !

Soudain, le téléphone sonna. C'était la première fois que ça arrivait depuis que j'étais ici, et je me demandai franchement s'il était branché. Mais apparemment oui, puisque la sonnerie aigüe et désagréable se plaisait à me vriller les oreilles. A mon avis, c'était pour que les médecins décrochent très vite ou alors pour les réveiller... Ces sadiques avaient pensé à tout. Quoiqu'il en soit, j'attrapai d'un geste fluide le combiné et décrochai. La voix déformée de la secrétaire retentit dans mon oreille, m'annonçant qu'un certain Kingston Owen désirait me voir. C'était qui lui ? Il me semblait avoir déjà entendu ce nom quelque part... Hmm... Ce n'était pas en rapport avec l'hôpital, j'en étais sûre... Oh j'y étais ! C'était l'ami de Lydia, l'autre hybride qui vivait chez les Cullen. Que faisait-il ici ? Pourquoi voulait-il me voir ? S'était-il passé quelque chose chez eux... ? Je répondis de ma voix calme de me l'envoyer, alors que les questions tourbillonnaient dans mon esprit. Après avoir acquiescer, la secrétaire raccrocha et je fis de même, m'appuyant sur le dossier de ma chaise de bureau. Qu'est-ce qu'il se passait encore ? J'entendis des pas se rapprocher dans le couloir avant de s'immobiliser devant ma porte, mais j'attendis calmement que la personne frappe avant de dire clairement :
    Dawn : « Entrez ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


Regarde comme j'suis bavard : 16 Happy to be here : 17/01/2010

That's what I am
C'est le bordel complet :

MessageSujet: Re: • Dawn ~[ Windfall ]~ .: PV :.   Mer 3 Fév - 13:23

Je regarde par la fenêtre. La nuit profonde et glaciale entoure la petite ville de Forks. Mon regard est aspiré vers la nuit. J'ai mal, mon cœur me brûle, je voudrais hurlée mais cela m'est impossible. Je suis nostalgique, mélancolique. Mon esprit est vide. Vide de tout bonheur et attend. Attend la délivrance de ce mal, qui m'habite, qui m'a toujours habiter depuis des temps éloignés. Me rendant heureux, en lui donnant ce dont il a besoin : de la noirceur et de la souffrance. Ceux qui me connaissait ne comprendraient pas se que je pense, se que je suis devenue. Je me montre toujours heureux et enjouée mais c'est le contraire que je ressent au plus profond de moi.

J'ai besoin de quelque chose, de quoi, je n'en sais rien. Tout est calme dans la Villa. Tout le monde était partie chassé et moi j’étais au téléphone avec Lydia. Je me rappelé notre conversation. Et si demain j’allai voir cette fameuse Dawn qui connaît un des volturis. Je regarda de nouveau par la fenêtre. il fait nuit, il pleut... c'est magnifique..!
J'aime la pluie. Elle est belle et pure. Elle lave mes angoisses et la laideur de ce monde. La nuit... la pluie... voila ce qu'il y a de plus beau et de plus tranquille en ce monde.

La vérité est différente de ce que vous pensez. Croyez vous au destin? Moi, oui... Du moins, j'en suis venu à le connaître et à savoir qu'il existe. C'est pour cette raison que je me dit que tout ce qui est arrivée à été voulu par le destin. Maintenant, tout est fini, ...pour le moment... Je me sens vide et ma vie à l'air dépourvue de sens.

Où es-tu? Qu'es-tu devenue? As-tu été détruite? Non, je ne le pense pas car si cela avez été le cas je l'aurai ressenti... Nous sommes liées toi et moi, tu es une parti de mon âme... et je serais mort avec toi... Tu me manques tellement, tout ce que nous avons fait ensemble restera à jamais gravé dans les mémoires.

Je resta la, a la fenêtre toute la nuit a pensé, a pansé a mon père et tout se qu’on a fait ensemble . Même si j’étais qu’un petit garçon je n’avais oublié aucun petit détaille, ou je ne voulais surtout pas oublié. Mon cœur saigne. Il saigne de ton souvenir. Et toi, qu'es tu devenu? Te souviens tu encore de moi ou m'as tu abandonné? M'as-tu au moins aimé ou étais-tu seulement là pour me tuer? Finalement, tu ne l'as pas fait, tu t'es contenté de me glisser quelques mots à l'oreille avant de t'enfuir dans la nuit. Es-tu mort, es-tu vivant? Le souvenir de ton visage me fait pleurer.


Perdue dans mes pensée, je ne vie même pas le jour se lever. La pluie fait un rideau opaque a l‘extérieur. Il m'est presque impossible de voir au dehors. Le brouillard de pluie glisse tout autour de la villa. J’ouvris la fenêtre et sauta à l’extérieur pour atterrir juste en bas. J’avais décidé d’aller voir l’amie de Lydia, à l’hôpital. Je courue le plus vite possible et arriva en moins d’une minute en bas de cette immeuble au mur d’un blanc très pâle. J’ouvris la porte pour rentrer à l’intérieur et me dirigea vers l’accueille. Je me présenta a la secrétaire et lui demanda si le Docteur Dawn était ici, c’était très urgent, je devait lui parler. Elle pris le téléphone et demanda a Dawn si elle était disponible et si je pouvais montrer la voir. Puis la secrétaire déposa le combiné sur son socle et me dit d’un voie neutre. Vous pouvez aller la voir, son bureau est au fond du couloir, suivez les flèche.

Je la remercie et alla en direction de ce bureau. Je m’approcha de la porte et arrêta juste devant. J’avais peur, peur de sa réaction. Elle ne me connaissais même pas. J’ approcha mon poing vers la porte, avala ma salive, puis enfin décidé, je toca. Une voie douce et sereine se fit entendre :

Dawn : « Entrez ! »

Je déposa ma main sur la poignée , puis , soudainement, j’avais envie de faire demie tour. Je ne savait pas comment lui dire ça, comment faire pour m’expliqué. allé courage Kingston! Tu risque rien! J’ouvris la porte timidement, et son grincement retenti dans la pièce. Je vit une charmante demoiselle assise au bureau. Elle avait l’aire très jeune pour travailler ici. Je lui sourie sachant quoi dire. Referma la porte derrière moi toute en restent a coté de celle-ci.

- Bonjours Madame lui dis-je d’une petite voie. Heu .. Je .. m’appelle …. Heu…. Kingston. Kingston Owen. hoo manquait plus que ca, pourquoi avais je bafouiller comme ca. je baisa la tête pour regarder mes pieds. qu'elle abruti j'étais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Co-admin; T'as un problème ? Hein hein hein ?

Co-admin; T'as un problème ? Hein hein hein ?
avatar


Regarde comme j'suis bavard : 172 Happy to be here : 12/01/2010
Mon âge ? : 26
Where I'm from : Somewhere... Beyond the sea. ♪ *PAN* Dans vos pensées... AHAH ! Avouez que vous pensiez à moi !

That's what I am
C'est le bordel complet :

MessageSujet: Re: • Dawn ~[ Windfall ]~ .: PV :.   Mer 3 Fév - 20:14

Mon visiteur hésitait et cela se sentait. Est-ce que je faisais si peur que ça ? Pourtant, je n’étais pas si détestée que ça parmi mes patients... Bon, j’avais une certaine réputation de froideur, mais en réalité mon sang-froid était très apprécié car il montrait que mon métier ne me faisait pas peur. Voir que la personne qui allait vous prendre en charge était calme, posé et sûr d’elle rassurait inévitablement. C’était compréhensible bien évidemment, et d’ailleurs le contraire aurait montré que vous étiez soit stupide, soit fou, soit masochiste ou alors complètement suicidaire. Enfin, la poignée de la porte s’abaissa avec lenteur, même pour un humain. Il avait du se décider sur un coup de tête et maintenant il devait se demander ce qu’il faisait là. Je pouvais le comprendre, à chaque fois que je réagissais impulsivement je ne pouvais pas m’empêcher de me poser mille questions par la suite.

La porte s’ouvrit avec un léger grincement qui se répercuta sur les murs de la pièce. Je n’aimais pas ce petit bruit strident mais je ne l’entendais que rarement, généralement les gens entraient en trombe dans mon bureau en hurlant qu’il y avait une urgence. Généralement quelqu’un qui venait de se couper avec son rasoir mais passons. L’appel d’air que forma la porte m’apporta l’odeur de mon jeune visiteur... Il avait la même étrangeté que dans celle de Lydia, curieux mélange entre un vampire et un humain mais en plus fort, en plus masculin. J’avais raison donc, il s’agissait bien de l’hybride qui vivait chez les Cullen. Je me levai pour l’accueillir comme il se devait et je le détaillai du regard.

Je me doutais qu’il avait poussé à la même vitesse que Lydia et pourtant, il avait eu le temps de prendre de la carrure autant que de la taille. Il avait une beauté toute vampirique, quelque chose d’éclatant et de surnaturel. Son cœur battait à un rythme effréné dans sa poitrine, plus vite que celui d’un humain. De ce fait, je pouvais supposer que sa peau était tiède, à l’instar des mortels. Sa peau blanche était cependant un peu plus colorée que celle des vampires, plus pâle que réellement marmoréen. Ses cheveux étaient d’un blond tout aussi pâle, moins foncé que ceux de Carlisle, qui devaient encore s’éclaircirent au soleil... pour le peu qu’il y en avait ici. Il était assez loin de moi, mais ma vision vampirique me disait qu’il devait avoir les yeux clairs, peut être bleu gris ou alors ambre. Enfin, quand il osait me regarder en face. Il était aussi grand, voire plus grand que moi, et ses muscles se dessinaient parfaitement sous ses vêtements mouillés... Eh bien oui, il devait pleuvoir à l’extérieur. Comme d’habitude à Forks je suppose. Ses cheveux étaient encore humides et en bataille, sans doute avait-il couru pour venir me voir.
    Kingston : « Bonjour madame... Heu... Je... m’appelle... Heu... Kingston. Kingston Owen. »

Apparemment, il n’était pas des plus à l’aise avec moi. Je me demandais bien pourquoi il venait me voir... Sans doute pas à cause de ma qualité de médecin, il en avait un à disposition en permanence en la présence de Carlisle. Donc, c’était bel et bien moi qu’il venait voir... Mais pour quelle raison ? Je ne le connaissais pas ce garçon. Qui lui avait parlé de moi, et pourquoi ? Peut être venait-il me parler de Lydia. Ca ne devait pas être si grave que ça, sinon il m’aurait certainement sauté dessus en parlant à toute vitesse. Ce devait être assez important pour lui par contre, sinon il ne viendrait pas voir une inconnue avec un air aussi gêné... J’étais intriguée, je l’admets. Que me voulait-il ? Mais pour le savoir, il allait falloir que je le mette à l’aise et que je détende un peu ce paquet de muscle. Je lui adressai un sourire doux et rassurant, que j’utilisai souvent avec les enfants qui n’étaient pas rassurés à l’hôpital pour les mettre en confiance.
    Dawn : « Bonjour Kingston, tu dois être le petit... enfin, le grand protégé des Cullen maintenant. Lydia m’a parlé de toi. Je suis le docteur McAlister... Mais tu peux m’appeler Dawn. »

D’un geste de la main, je l’invitai à s’approcher. Je lui serrai brièvement la main pour le saluer et lui fis signe de s’asseoir sur l’une des chaises installées en face de mon bureau. Je m’assis à sa suite, gardant toujours mon léger sourire. S’il n’osait pas me parler, ça n’allait pas le faire.
    Dawn : « Alors Kingston, que puis-je pour toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


Regarde comme j'suis bavard : 16 Happy to be here : 17/01/2010

That's what I am
C'est le bordel complet :

MessageSujet: Re: • Dawn ~[ Windfall ]~ .: PV :.   Mar 9 Fév - 2:34

Dawn : « Bonjour Kingston, tu dois être le petit... enfin, le grand protégé des Cullen maintenant.

Oui, c’est vrai que j’ai changé depuis mon arrivé a fors de petit garçon je suis passé à grand garçon j’avais grandis très vite, même très vite ^^. Et j’habitais toujours chez les Cullen et sa me plaisait bien, même si ce n’était pas trop joyeux ces temps ci a la villa.

- Lydia m’a parlé de toi.

Ha, alors comme ça Lydia parlais de moi, j’étais plutôt content, cela voudrait dire qu’elle m’apprécie bien.

- Je suis le docteur McAlister... Mais tu peux m’appeler Dawn. »

Je lui offris un sourire , sachant quoi répondre. D’un geste de la main, elle m’invita a s‘approcher puis me serra la main et fit un signe pour m’inviter a m’assoire. Je m’avança vers la chaise qui se situé juste devant son bureau est pris place. Je la regarda gêné et voyant son sourire , cela me réconforta. J’étais très mal a l’aise et me demandé se que je fessai ici.

Dawn : « Alors Kingston, que puis-je pour toi ? »

Étant enfant j'ai vécu quelque chose qui m'as traumatisé, comme un cauchemar qu'on arrive pas à oublier. Puis j'ai grandi en me renfermant sur ce lourd secret. Je suis un hybride et j’ai tué ma mère qui n’était qu’une humaine. Mon père , lui était un vampire, en a voulut a tout le monde. Il ma quand même élevé jusqu’à mes 4 ans. Et un jours, comme ça, il est partie . Il est partie ce donner la mort. Cela veut dire que même un vampire peut mourir ? Je croyait que c’était impossible. Il ma laissé tout seule, moi son fils. Ce qui est étrange, c’est que je ressent sa présence. Il hante mes rêves tout les soir, je le voie chez les volturis. Ha oui, pour quoi je suis la, pourquoi je voulais parler a Dawn , l’amie de Lydia. Ben justement , Lydia ma dis que son amies connaissait un des volturis. Et moi je voulais savoir ou trouver et ou parler a ces personnes la, je les détestaient, c’était mes ennemis premier.

- bonjours Docteur McAlister. Je fixa ses yeux puis baissa la tête pour regarder mes main


- c’est Lydia qui m’envoie. Je pris une grande inspiration puis dis de nouveau. Je voulais savoirheu .. on m’a dis que vous connaissait les volturis ? Je voudrais parler a l’un deux, mais je ne sais ou les trouver ?

Je la regarda de nouveau pour apercevoir sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Co-admin; T'as un problème ? Hein hein hein ?

Co-admin; T'as un problème ? Hein hein hein ?
avatar


Regarde comme j'suis bavard : 172 Happy to be here : 12/01/2010
Mon âge ? : 26
Where I'm from : Somewhere... Beyond the sea. ♪ *PAN* Dans vos pensées... AHAH ! Avouez que vous pensiez à moi !

That's what I am
C'est le bordel complet :

MessageSujet: Re: • Dawn ~[ Windfall ]~ .: PV :.   Dim 14 Fév - 23:10

Le pauvre petit avait l’air totalement gêné face à moi. Ses gènes vampiriques devaient l’empêcher de gesticuler dans tous les sens, ces créatures étant du genre immobile, voire même carrément statique. Cependant, je m’y connaissais suffisamment pour percevoir les signes de nervosité. Il ne me regardait pas directement, son sourire était légèrement crispé, et mes yeux de vampire étaient capables de voir que ses muscles étaient tendus sous ses vêtements. Son regard n’était pas franc, des tas de question tourbillonnaient en lui et troublaient ses beaux yeux clairs. Soit il ne savait pas ce qu’il faisait ici, soit il n’osait pas m’en parlait, soit il ne savait pas par quoi commencer... Ou peut être même tout ça en même temps, je n’en savais rien.
    Kingston : « Bonjour Docteur McAlister. »

Tiens, quand je vous disais qu’il n’était pas à l’aise. Je lui avais donné l’autorisation de m’appeler Dawn mais apparemment, il préférait conserver mon titre de médecin... Pourtant, j’étais presque sûr que sa venue n’avait pas de but médical. Après tout, les vampires et même les hybrides n’étaient jamais malades. Peut être en revanche qu’il avait des questions à me poser sur quelque chose... qui concernait le monde surnaturel. Sinon, il ne m’aurait pas demandé à moi, spécialement au moins de demander à me rencontrer dans mon bureau. Je n’avais pas quitté mon sourire pour le rassurer et le mettre à l’aise. Je ne l’interrompis pas, attendant patiemment qu’il rassemble ses idées pour me dire la raison de sa venue ici. Heureusement que j’étais d’un naturel patient.
    Kingston : « C’est Lydia qui m’envoie. »

Il n’osait toujours pas me regarder dans les yeux, et de nouveau il fit une pause pour prendre une grande inspiration. C’était si grave que ça ? Ca en avait tout l’air. Qu’est-ce qu’il pouvait bien se passer dans sa tête ? Et pourquoi Diable Lydia lui avait parlé de moi au point de me l’envoyer directement ?
    Kingston : « Je voulais savoir... Heu... On m’a dit que vous connaissiez les Volturi ? Je voudrais parler à l’un d’eux, mais je ne sais pas où les trouver. »

Cette fois cependant, il leva les yeux vers moi, comme pour guetter ma réaction. Oh, les Volturi... Il s’attaquait à un gros morceau. Doucement, je me laissais appuyer le dos contre le dossier de ma chaise, sans le quitter du regard. Que pouvais-je bien répondre à cela ? Je ne pouvais pas envoyer ce gamin à la mort, et puis je ne connaissais pas vraiment les Volturi, je connaissais simplement Démétri et ce qu’il avait bien voulu me dire sur eux.
    Dawn : « En effet, je les connais... Enfin, l’un d’entre eux. Cependant, j’ignore où il est actuellement et... je te déconseille fortement d’aller à leur rencontre. Vois-tu, les hybrides ne sont pas quelque chose d’apprécier chez eux et si tu va les voir... je ne pense pas qu’ils te laisseront repartir. Maintenant, si c’est si important pour toi, ils résident à Volterra, en Italie. Pourquoi souhaites-tu les voir ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: • Dawn ~[ Windfall ]~ .: PV :.   

Revenir en haut Aller en bas
 

• Dawn ~[ Windfall ]~ .: PV :.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WhatDoWeEat; Taste me, Love me, Kill me :: 
The city of Forks welcomes you
 :: Le centre Ville :: L'Hopital :: Bureau du Dr. Dawn E. McAlister
-