WhatDoWeEat; Taste me, Love me, Kill me
Bonjour et Bienvenue sur What Do We Eat !
C'est pas votre truc de suivre les livres à la lettre ? Tant mieux... Nous non plus !

ll Aro - Carlisle Cullen - Sam Uley - Charlie Swan - Mike Newton - Jessica Stanley - Eric Yorkie - Caius - Marcus - Alec - Jane - Sulpicia - Embry - Quil ll

!! DISPONIBLES !! Et pleins d'autres encore.




 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 #} Oh... ! Baby won't you cry ? Let me see you bleed..; Pv Isabella Swan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Fondateur & Admin; Maybe I'm cold but I can set you on fire

Fondateur & Admin; Maybe I'm cold but I can set you on fire
avatar


Regarde comme j'suis bavard : 244 Happy to be here : 10/01/2010
Mon âge ? : 25
Where I'm from : Forks

That's what I am
C'est le bordel complet :

MessageSujet: #} Oh... ! Baby won't you cry ? Let me see you bleed..; Pv Isabella Swan   Lun 8 Fév - 0:01

L'amour ne fait pas que du bien. L'expérience d'une passion peut être extrêmement destructrice, douloureuse, et on peut mettre des années à se sortir de cette dépendance terrible - comme d'une dépendance à la drogue.


Pourquoi ont-ils construit la route toute pleine de bosses ? C'est marrant mais pas pratique ! D'ailleurs tu vois j'ai pas le souvenir que la route menant par là est jamais étée aussi pas droite... Euh ? Pas droite ça se dit pas hein ? On dit pas nivelée hein ? Je sais plus. De toute façon qu'est-ce que ca fait ? Je parle comme je veux, et d'abord je ne parle même pas ! Je peeeeeense héhé - Ya pleins de trucs bizarres sur le chemin, pourquoi ya toujours des chemins d'ailleurs ? Les gens sont-ils trop cons pour trouver leur route si on ne leur a pas déjà tracé ? Les humains sont tous des gros cons, non ! Je dis n'importe quoi ! Bella.. Ouais mais mon pote si tu la transforme elle sera plus vraiment humaine - Hey ! Pourquoi est-ce que tu pense ça ca va pas ?! C'est pas moi qui pense c'est toi, tu connais l'expression conscience petit ? - Hein !? Je parle tout seul, enfin nooooon, je pense tout seul ! En même temps quand on pense on est toujours seul non ?! Pourquoi est-ce qu'on est si souvent seul ! Ya pleins de gens sur cette putain de planète et on a toujours l'impression de se faire chier comme un rat mort c'est dingue non !? C'est toi qu'est dingue pauvre taré ! - Ta gueule la conscience. Pourquoi tu parle aussi mal Edward ? - Tais-toi bordel ! Non toi, tais-toi blanc-bec ! - Chut par pitiééé.

Le corps du jeune vampire avançait en une lenteur démente, trébuchant alors que la route était on ne peut plus plate en réalité. Son ombre vascillait tout autant que lui qui se mettait à rire sans trop savoir pourquoi. Par moment, il se mettait à courir de façon inhumaine mais la tête lui tournait, il arrêtait aussitôt pour reprendre sa marche surlente. Il passait plusieurs maisons, terrains inhabités, champs en friche, bois. Il avait fait le trajet depuis le bar de Port Angeles, même si Elena et Stefan avaient insisté pour le raccompagné jusqu'à Forks vu son état. Il avait refusé en éclatant de rire. Il était à présent quatre heures du matin, la nuit était on ne peut plus noire et il faisait un froid de canard.

Oh... ! Baby won't you cry ! Let me see you bleeeed.. lalalala. C'est quoi cette musique que j'ai dans la tête ? Ils l'ont joué dans le pub ? Le pub tiens ! Qu'est-ce que je suis aller foutre là-bas déjà ? Je sais plus, baaaaaaah ! Peu importe ahaha. Baby won't you cry, things you'll never be ! Je devrais me mettre à la guitare putain ! Trés bonne idée que t'as là, euh... Que j'ai là ! Putain t'es vraiment schizo mec... - Oh la ferme toi j't'ai pas sonné hein !

Il éclata d'un rire totalement étrange et son regard paraissait absent, ses pupilles semblable à deux trous noirs béants. Il marcha encore et toujours jusqu'à arriver à l'intersection entre la route menant à la villa et celle du bout du chemin menant à la maison des Swan. Il s'arrêta un instant, explosa d'un rire de nouveau et se mis à courir rapide comme l'éclair pour finir sous la fenêtre où se trouvait logiquement la chambre de Bella. Ne prenant absolument pas garde au bruit qu'il provoquerait, tant il était ailleurs, sa voix hurla le prénom de la jeune fille, tandis que ses éclats de rire semblaient même faire frissoner les arbres alentours.

BEEEEEELLLLLLLLLLLLLLLAAAAAA !

Découvrez la playlist Shoot your gun avec 22-20s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://what-do-we-eat.twilightlegend.net

Humain; Wanna taste ?

avatar


Regarde comme j'suis bavard : 6 Happy to be here : 18/01/2010

That's what I am
C'est le bordel complet :

MessageSujet: Re: #} Oh... ! Baby won't you cry ? Let me see you bleed..; Pv Isabella Swan   Dim 21 Mar - 19:00

Depuis le début de la soirée, je me bornais à tourner en rond dans l'exiguité ma chambre, repensant encore et encore aux mêmes questions : pourquoi ce soir là ? Pourquoi avoir forcé les choses ? Pourquoi est-ce qu'on ne parvenait plus a se parler comme avant ? Pourquoi je ne trouvais rien a lui dire pour qu'il me pardonne ? Pourquoi ne parvenais-je tout simplement pas a lui faire comprendre que j'allais bien et que je lui en voulais pas a lui ? Que la seule coupable dans cette affaire, c'était moi ? Hein ??

Depuis deux heures que je tentais sans résultats de faire quelque chose qui serait susceptible de me faire penser à autre chose qu'a ce qui s'était passé et ce qui allait se passer, ne serait-ce que l'espace d'une minute. Mais rien. C'est pourquoi j'étais dans la salle de bain en ce moment. Prendre une douche et me détendre m'avait paru être une bonne idée. J'avais laissé l'eau chaude couler sur ma peau et détendre un tant soit peu mes muscles tendus a force d'être constamment crispés. Enroulée dans une serviette, j'observais maintenant mon reflet dans le miroir de la salle de bain. J'avais le teint un peu plus pâle que d'ordinaire et de petites poches avaient commencé a se former juste sous mes yeux, ce qui trahissait les quelques nuits que j'avais passé éveillée, à réfléchir à tout et à rien.

Quant à la cicatrice qui ornait toujours mon cou ... J'avais comme l'impression qu'elle ne partirait jamais. Qu'elle restait là, juste pour me rappeller ce qui s'était passé et rien d'autre. Et lorsque je ne l'a voyais pas et que je croisais Edward dans un couloir, elle semblait s'enflammer sous mon pull, si bien que j'avais l'impression qu'on ne voyait, qu'IL ne voyait que ça. Etait-ce le cas ? Peut-être, oui. Je sortis un pansement du placard et un plaça un sur la plaie. Rien a voir avec Charlie. J'avais d'or et déja trouvé une excuse stupide pour lui expliquer ça. C'était pour moi. Pour ne pas avoir à cette stupide blessure a chaque fois que je croisais mon reflet. La dissimuler, c'était l'idée.

Rapidemment, j'enfilais un pyjama, le plus simple possible. Celui que je m'étais toujours. Il n'avait rien de féminin, d'accord, mais je m'en foutais. J'étais très bien dedans et puis ... Edward ne passerait surement pas cette nuit. Il ne l'avait sans doute plus fait depuis... Alors a quoi bon me questionner sur ce que je devrais porter, hein ? Ca n'avait pas d'importance. Je me mis au lit et entrepris de lire un livre même si je savais que je lirais sans comprendre. Au moins, je ferais quelque chose. En commençant ma lecture, je crus distinguer le rire d'Edward, celui que je distinguerais n'importe ou, n'importe quand. Puis j'éclata d'un rire sans joie. Edward ? Ici ? Je devais vraiment avoir l'esprit embrouillé pour imaginer ça ! Quand bien même il serait ici, il ne rirait pas, pas vrai ? Pff, vraiment n'importe quoi !

BEEEEEELLLLLLLLLLLLLLLAAAAAA !

Je sursautais en même temps que SA voix résonnait dans ma chambre. je sautais du lit, jettant le livre que je tenais en main sur ma table de nuit. J'ouvris rapidemment la fenêtre. Edward avait la tête relevée vers moi. Cette fois, c'était lui. Je ne rêvais pas. Je lui fis signe de se taire, lui chuchotant que je descendais. Qu'est ce qui lui prenait ?! Il y avait Charlie. S'il dormait encore, c'était un miracle... Je referma ma fenêtre et bondit dans ma chambre pour le rejoindre dehors. Inutile de dire que je descendis les escaliers sur la pointe des pieds. Si Charlie me trouvait dehors a cette heure, je ne pariais pas sur ma vie... Je me glissa a l'extérieur, me maudit de ne pas avoir pensé a prendre une veste, lorsque le vent vint s'abattre sur ma peau. J'avanca vers Edward, qui attendait toujours sous ma fenêtre.

Edward ? Qu'est-ce que ... ?

Au fur et a mesure que j'avancais, une odeur, bien différente de la sienne vint me chatouiller le nez. Une odeur âcre, comme...de l'alcool ? Je m'approcha de lui, distingua ses yeux. Ils étaient noirs, comme lorsqu'il avait soif. Mais non. Il n'aurait jamais pris le risque de venir ici en ne s'étant pas nourri avant ! Il avait toujours refusé de le faire. Je croisa les bras sur ma poitrine face au vent qui continuait de s'abattre sur nous. Je ne savais pas quoi dire. Les discussions étaient on ne peut gênées entre lui et moi en ce moment alors... Mais je devais faire quelque chose, je ne pouvais pas rester ici, a le regarder, sans rien faire.

-Edward ... Est-ce que ça va ? Tu ... Tu as bu ? lui demandais-je doucement en voulant m'approcher pour prendre sa tête entre mes mains. Me retins de le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

#} Oh... ! Baby won't you cry ? Let me see you bleed..; Pv Isabella Swan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WhatDoWeEat; Taste me, Love me, Kill me :: 
The city of Forks welcomes you
 :: Quartier Résidentiel :: Maison des Swan
-