WhatDoWeEat; Taste me, Love me, Kill me
Bonjour et Bienvenue sur What Do We Eat !
C'est pas votre truc de suivre les livres à la lettre ? Tant mieux... Nous non plus !

ll Aro - Carlisle Cullen - Sam Uley - Charlie Swan - Mike Newton - Jessica Stanley - Eric Yorkie - Caius - Marcus - Alec - Jane - Sulpicia - Embry - Quil ll

!! DISPONIBLES !! Et pleins d'autres encore.




 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pour la Saint Valentin, j'offre en cadeau l'éternité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar


Regarde comme j'suis bavard : 21 Happy to be here : 18/01/2010

That's what I am
C'est le bordel complet :

MessageSujet: Pour la Saint Valentin, j'offre en cadeau l'éternité   Mar 16 Fév - 23:37





*La vie nous emporte tel un tourbillon de glace parmi l'espace
temps. Cela vous berce lentement dans un tourbillon de bonheur et de
gourmandise. Et puis un jour sans vous y attendre vous tombez d'en
haut, plus rien ne vous retiens et vous vous écraser avec un tel force
qu'il vous est dure de vous relever...
*





J'étais là, assis sur une des quatre chaises de la salle a mangé, une photo de ma bien aimé a la main. Je la contemplais, passé ma main sur son visage. En moi, j'avais une peur, peur de détruire la vie d'Elena en la transforment en vampire. Mais javais aussi peur de la perdre en ne pas la transformer.
Ces deux choses son très dure pour moi. 1° chose: Enlevais la vie humaine d'Elena mais lui offrir une toute autre vie plus longue "l'éternité". 2° chose: la voire mourir chaque jours, la voire vieillir. NON... Pas ça. Je ne pourrais pas la voir se décomposé de la sorte.

Elena est une fille sublime et forte, elle a eu du courage a vouloir devenir vampire, sa ne se fait pas d'un seule claquement de doigts, non, c'est plus que ça. Pour la plus part d'entre vous, vous ne savais pas comment un vampire transforme un humain en vampire a son tour, alors je vais vous le dire en quelque phrases.

1- Il faut que la personne veut vivre éternellement.
2- La personne désirent devenir vampire doit quitté sa famille, car celle là pourrais se doutais que la personne transformer ne vieillie pas.
3- Lors de la transformation, la personne ressent une atroce souffrance, sa température corporel augment, elle a un mal de tête affreux.

Vous voyais pourquoi je dit qu'Elena est une fille forte. Je le fait parce que c'est pour mon amour, mais je ne le fairais pas deux foie, cela est trop dure pour moi. Lors de la transformation, la personne mordu peut mourir. Je prie la photo et la rangea dans ma poche. Soudain, j'entendis la porte de la chambre d'Elena s'ouvrir. Elle étais sublime, bien habillé, bien coiffé, comme tout les jours a vrai dire. Je me rapprocha d'elle et l'ambrasse sur ses douce lèvre pulpeuse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


Regarde comme j'suis bavard : 54 Happy to be here : 13/01/2010
Mon âge ? : 21
Where I'm from : Forks

That's what I am
C'est le bordel complet :

MessageSujet: Re: Pour la Saint Valentin, j'offre en cadeau l'éternité   Jeu 18 Fév - 21:10

J'étais perdue. Mélancolique aussi. J'étais allongée sur mon lit et je regardais par la fenêtre à côté de moi. Le ciel était gris. Comme d'habitude. Moi par contre, je n'avais pas pour habitude de me plaindre, d'être aussi pessimiste. Mais aujourd'hui, peut-être que ça allait changer. Ma vie va changé. En fait, ce ne sera plus jamais pareil. Plus jamais. Et vous savez pourquoi ? Parce que je vais devenir comme lui. Comme Stefan. Dans trois jours environ, je serais un vampire.

Oui je sais. Ca peut être terrifiant mais c'est ce qu'il en coûte d'aimer un des leurs et de connaître leur secret. Je n'ai pas tellement le choix. On me tuerait sinon alors je préfère encore avoir la vie éternelle. Et puis, tant que Stefan était avec moi, rien ne pourrait m'arriver. Je serais toujours heureuse. Je le sais alors pourquoi ais-je aussi peur ? Peur d'avoir mal. Peur que je meurs. Peur de bien trop de choses pour que j'en dresse la liste. Mais j'allais le faire. Par amour. Par obligation aussi un peu.

Je me relevais et me dirigeait vers la cuisine où Stefan était assis. Il leva les yeux vers moi et me sourit. Je lui rendis son sourire. Je m'approchais ensuite de lui et en quelques secondes, il fut à mes côtés. Il m'embrassa. Quand il relâcha son étreinte, je le pris par la main et allais m'asseoir sur le canapé. Autant être bien installée après tout. Je le regardais. La dernière chose que je voulais voir dans cette vie-là, c'était lui.

-On y va ? demandais-je.

Et paf ! Envolée la peur. Il avait suffit que je me retrouve à ses côtés pour que toutes mes angoisses disparaissent. Cool, non ? Je lui tendis mon cou, lui pris les mains et l'embrassais une dernière fois. Je remis ensuite ma tête en arrière. Mes cheveux étaient attachés pour faciliter la chose. J'étais prête à ressentir sa morsure, le venin. Il m'avait expliqué mais peut-être était-ce moins terrible que ce que ça en avait l'air ? Je l'espérais ...

_________________
You think I'm the queen of ice.
But not.
I'm just lost and I need to find the true love, and I find it in his eyes ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


Regarde comme j'suis bavard : 21 Happy to be here : 18/01/2010

That's what I am
C'est le bordel complet :

MessageSujet: Re: Pour la Saint Valentin, j'offre en cadeau l'éternité   Dim 7 Mar - 15:54

Elle me pris par la main et allais m'asseoir sur le canapé. Je posa ma main sur son genoux, mais pas un mot sortie de ma bouche. Je la regardais de haute en bas.

-On y va ?

Je prie ma respiration, enfin façon de parlais. Elle me prie mes mains, me tendit son coups et m'embrassa.
Je mie ses cheveux sur le côté et offris un baisé sur le coups. Au même moment, mes dents pointu perça sa douce peau et laissa coulé le sang rouge d'Elena. Le poison s'écoula dans ses veines. Elle trembla, elle étais toute chaude. Je la coucha alors sur le sofa, la regarda.

Puis au bout de quelque minute de souffrance, son cœur s'éteignit, plus un souffle, rien. Je repartie vers la cuisine en la laissent, la, allongé sur le sofa sens vie. Si la transformation a marché, elle se réveillera avec une toute autre sensation.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


Regarde comme j'suis bavard : 54 Happy to be here : 13/01/2010
Mon âge ? : 21
Where I'm from : Forks

That's what I am
C'est le bordel complet :

MessageSujet: Re: Pour la Saint Valentin, j'offre en cadeau l'éternité   Dim 7 Mar - 20:31

Il se pencha vers moi et me dégagea le cou. Il y déposa un baiser puis, planta ses crocs dans ma chaire. Je le sentis aspirer mon sang, ma vie. Pourtant, je me laissais faire, je ne hurlais pas. C'était mon choix, ça n'aurait servi à rien. Peut-être allait-il regretter. J'espérais bien que non. En même temps, je ne sentais encore rien. Je sentais juste mes forces qui m'abandonnaient. Et puis le noir ...


... Je ne savais pas ce qui m'arrivait mais je savais que Stefan n'était plus là. Une douleur atroce parcourait mes membres. J'étais littéralement en feu. Il aurait fallu des tonnes d'eau pour arrêter ça. Pourtant, je décidais de ne pas hurler. J'avais le cerveau en état de marche. Je savais que si je hurlais, Stefan accourrait et ferait je-ne-sais-quoi comme bêtise. Je savais aussi ce qui m'arrivait. J'étais en mutation. Je ne bougeais pas. Si je le faisais, le feu se propagerait plus vite. J'en étais certaine. Je ne bougeais pas d'un pouce, ne respirais même pas. D'ailleurs, je n'atteignais pas l'asphyxie. Je n'avais pas besoin d'oxygène. C'est que ça devait bientôt être fini, non ?

Je crois bien que la réponse était oui. Le feu se retirait de mes orteils et de mes doigts. Puis mes jambes et mes bras furent libérés mais plus le feu reculait, plus il était intense dans mon torax, puis dans mon coeur. Comme si il allait exploser. Vous voulez que je vous dise que je n'avais pas peur ? Impossible. Ca aurait été mentir. J'étais terrifiée. Et si ça n'avait pas marché et que mon coeur lâchait ? C'était peut-être mes derniers instants. Je réfléchissais à toute berzingue. Et j'ouvris les yeux ...


... Tout était si beau, si merveilleux. Mais c'était le noir complet et ça, ça m'énervait un peu. Je tournais la tête. J'étais dans le salon. Les volets étaient ouverts mais la lune était absente. Je regardais l'horloge. Il était 00H00. Marrant. Mais quel jour on était ? Ca m'énervait de rester dans l'ignorance. En moins d'une seconde, j'étais debout. Une autre seconde et j'entrais dans la cuisine. Je flairais une odeur. Celle d'un vampire. Mes sens étaient en alerte. Ami ou ennemi ? Je distinguais chaque chose malgré le noir d'encre qui m'entourait.

La porte s'ouvrit enfin. Je distinguais tout de suite un visage. Le plus beau des visages. Ses traits m'étaient familiers sans l'être. Je m'approchais et déposais ma main sur sa joue. Cette sensation aussi m'était familière. Je le reconnus enfin. Stefan ! Qu'il était merveilleux. Je me jetais à son cou et l'embrassais.

_________________
You think I'm the queen of ice.
But not.
I'm just lost and I need to find the true love, and I find it in his eyes ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Pour la Saint Valentin, j'offre en cadeau l'éternité   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pour la Saint Valentin, j'offre en cadeau l'éternité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WhatDoWeEat; Taste me, Love me, Kill me :: 
The city of Forks welcomes you
 :: Quartier Résidentiel :: Appartement d'Elena Gilbert
-